Comment créer une ligne éditoriale brillante pour ton entreprise ?

Aujourd’hui on parle de la base : ta ligne éditoriale. Elle est indispensable pour élaborer une stratégie de contenu cohérente. Sans elle, tu ne peux pas établir clairement le « QUOI », le « COMMENT » et le « POURQUOI » de tes futures communications. Résultat : tu risques de mener une stratégie bancale, moins cohérente et donc moins efficace !

Établir sa ligne éditoriale demande de la méthode, de l’organisation et de la rigueur. Pour mon plus grand plaisir, c’est aussi une partie très créative. Ta ligne éditoriale est « vivante » et évolue sans cesse, en fonction de tes objectifs.

1. QU’EST-CE QU’UNE LIGNE ÉDITORIALE ET COMMENT LA DÉFINIR ?

La ligne éditoriale, c’est définir la manière dont tu vas communiquer au nom de ton entreprise. On touche donc directement à ton image de marque car on définit le type de messages auxquels tes prospects et clients seront exposés.

L’avantage de la ligne éditoriale : on apporte une cohérence à l’ensemble de tes contenus et une grande clarté à ta stratégie. L’objectif de la ligne éditoriale : toucher ton audience et la fidéliser grâce à des contenus pertinents. Des contenus qui vont « résonner » auprès de ta cible.

Avant de définir les éléments suivants, il est important d’avoir une idée précise de tes objectifs. Notoriété, recrutement de clients, image de marque, engagement sur les réseaux sociaux, conversion (passage à l’achat)…

Déterminer son positionnement

Le positionnement est l’essence même de ton entreprise. Il doit refléter sa nature, son UNIVERS (j’aime tellement ce mot, si révélateur). Si ton entreprise est directement liée à ta personne : montre ton identité, ta personnalité !
N’aie pas peur, donne la chance à ton audience d’être séduite. La bonne nouvelle c’est que tu as les cartes en mains et que tu vas choisir la façon de te dévoiler ou dévoiler ton entreprise.

Définis le ton de tes communications

Que ce soit à travers des publicités, des articles de blog ou des publications sur les réseaux sociaux, détermine comment tu vas t’adresser à ta communauté. Souhaites-tu privilégier un ton cordial, professionnel ? Tu peux opter pour une communication décalée ou alors choisir le tutoiement pour être plus proche de ton audience.

Définis le style de tes visuels

Tes visuels doivent eux aussi refléter les codes et l’univers de ton entreprise. Tu souhaites peut-être provoquer un sentiment spécifique ?
Utilises les couleurs de ta charte graphique : elles composent ton identité et devraient donc accompagner naturellement tes communications. Respecter ta charte graphique aidera aussi ton audience à t’identifier rapidement, à chacune de tes communications. Selon ton activité, tu vas privilégier certains types de visuels : des photos inspirationnelles, portées vers l’émotion. Ou plutôt te concentrer sur des photos produit, portées sur les caractéristiques de ceux-ci.

reflexion sur bureau

2. TROUVER LES BONNES THÉMATIQUES, EN LIEN AVEC TON ENTREPRISE ET PENSÉES POUR TA CIBLE

Ton site est en ligne, tu as démarré ta section « BLOG » et tu vas te lancer sur les réseaux sociaux. Prêt à propulser ta visibilité et parler à ton coeur de cible… « Ok, mais je dis quoi ?? » Si je prends l’exemple d’Instagram, tu aurais besoin de prendre la parole environ 3 fois par semaine minimum. Çe en fait des sujets ! Voici quelques pistes pour t’aider. :

Choisis les bonnes thématiques, en lien avec ton activité

Je t’invite à une certaine réflexion :

  • Quelles thématiques ont un lien direct avec ton secteur d’activité ? Exemple : un studio de Yoga peut se lancer dans les thématiques du bien-être corporel et spirituel. Les méthodes de relaxation, la méditation, l’instant présent, etc…
  • Tu as choisis tes thématiques ? Parfait ! Mais n’oublies pas de les relier à tes objectifs. 1 contenu = 1 objectif.
    Doivent-elle t’aider à l’acquisition de nouveaux clients ? Par exemple : parler des méthodes de relaxation à une cible qui veut prendre soin d’elle. Ou souhaites-tu renforcer ton lien avec ta communauté et provoquer plus d’engagement ? Par exemple : Evoquer l’importance de la régularité de la pratique de yoga et challenger ton audience à pratiquer d’avantage. (Mise en scène de la pratique, utilisation d’un Hashtag dédié, invitation au « défi » auprès de ta communauté).

L’importance de se démarquer

Dans de nombreux domaines, les entreprises sont très nombreuses et ne comptent plus leurs concurrents. La différence ? C’est souvent l’approche, un angle et surtout une identité différente ! Je pense qu’il y a de la place pour tout le monde.

En développant votre propre univers ou en dévoilant votre unique personnalité, vous aller « au pire » toucher votre client idéal en plein coeur et acquérir des clients qui vous ressemblent. 🙂 Des clients qui vous auront choisi vous, plutôt qu’un autre, simplement grâce à une meilleure appréciation, un meilleur feeling.

Pour te démarquer, tu dois aussi être innovant : alternes tes formats, testes-les, proposes des nouveautés. Si je reprends l’exemple d’instagram, beaucoup d’options s’offrent à toi :

  • les publications (classiques, carrousel, vidéos)
  • les stories
  • les IGTV
  • les réels
  • les lives … bref, de quoi t’amuser 😉

En variant tes formats tu divertis d’avantage ton audience et tu chouchoutes l’algorithme du réseaux social. Tu mets les chances de ton côté pour gagner en visibilité mais aussi en engagement 🙂

ordinateur et bloc note

3. LA LIGNE ÉDITORIALE EST INDISPENSABLE À LA STRATÉGIE DE CONTENU

Maintenant que tu connais tes objectifs, ton positionnement, tes thématiques et tes codes visuels, Bravo ! Tu as définis ta ligne éditoriale. Mais que serait une ligne éditoriale sans une stratégie ? Pas grand chose à vrai dire !

Sans stratégie, il te manque la cohérence qui va unifier tous ces éléments et leur donner du sens. exemple : tu es une marque de prêt à porter Féminine. Tu souhaites toucher les femmes de 25-35 ans et véhiculer l’image d’une femme bohème, sereine et épanouie. Ton meilleur choix serait de te créer un joli compte Instagram, inspirationnel en mettant en avant les plus belles pièces de tes collections. La qualité des visuels serait primordiale.

L’important dans ta stratégie est de choisir les médias qui sauront servir tes objectifs. Ceux qui te permettront de délivrer tes messages (savamment élaborés) auprès de ta cible (préalablement définie), grâce au bon support.

Une fois que tu as défini ta ligne éditoriale et ta stratégie de contenu, je ne peux que te conseiller d’élaborer ton planning éditorial. C’est le seul moyen de mener à bien ta stratégie et t’y retrouver dans le combo : Création de contenu / Publication. Sans cela, tu risques de te retrouver dans un grand brouillard, manquer de cohérence dans ta communication et manquer la mise en place d’une stratégie pourtant bien pensée.

Prends le temps de la réflexion

Toutes ces réflexions vont te demander du temps et beaucoup de remises en question. Mais c’est la base de tout… c’est un investissement essentiel pour la réalisation de tes objectifs !

Je suis curieuse. Je viens de te livrer mes plus précieux conseils mais j’aimerai savoir si cela t’a été utile ! Où en es-tu dans l’élaboration de ligne éditoriale ? As-tu des blocages ? Contactes-moi, je serais ravie de te donner mon avis et mes conseils propres à ta situation.

BESOIN D’AIDE ?

Si tu souhaites créer ta ligne éditoriale et avoir des conseils sur la façon de faire : réflexions, méthodes, outils… contacte-moi !

Avant de te lancer dans la définition de ta ligne éditoriale, je te propose de consulter ma Checklist, indispensable avant de communiquer sur le web.
Cela te sera sûrement d’une grande aide !
Clic ci-dessous :

checklist-communiquer-web

Laisser un commentaire

one × 5 =